Agréée Agence Régionale de Santé (ARS)
ADELI professionnels de la santé : n°759326028
Qualité Psychologue/Psychothérapeute
Je souhaite être rappelé
gratuitement

Venir à bout du harcèlement moral

Vous avez été victime de harcèlement moral ? Troubles du sommeil, dépression, angoisse… les conséquences sur la santé sont graves. Psychologue clinicienne à Paris, Christiane Kreitlow propose un dispositif thérapeutique spécifique pour comprendre les manœuvres et guérir. Contactez votre psychothérapeute pour plus de renseignements.

Le harcèlement moral

Le harcèlement moral décrit une violence redoutable. Ses méfaits s'emparent de la personne et paralysent sa vie entière. Ils entraînent des conséquences graves sur la santé psychique et physique de la victime.

Le registre des affections s'étend des troubles du sommeil et de l'attention, aux symptômes dépressifs, à l'anxiété généralisée et à la phobie en passant par l'addiction excessive notamment au tabac et à l'alcool. On décèle, selon les dispositions de la personne, le risque du trouble en apparence paranoïde, le risque de la somatisation et parfois celui du suicide.

Le harcèlement moral relève incontestablement de la torture psychologique dont les séquelles peuvent indiquer un traumatisme grave.

À l'évidence, le harcèlement porte bien son nom. Il exprime exactement ce qu'il est : une réitération d'attaques psychologiques et morales infligées à autrui qui, si rien ne s'y oppose, conduit la personne cible des limites du tolérable au cœur de l'insoutenable. Le harcèlement moral est une persécution. Orchestrée avec « régularité », nulle personne, même la plus solide, ne saura s'en échapper sans dommages.

C'est précisément dans ce caractère récurrent et insistant que réside la malignité. Être harcelé fait entrer la victime dans une violence funeste qui dure.

Les agressions, l'une après l'autre, s'additionnent et creusent leurs marques, comme des coups de marteau. Elles se gravent dans la chair et l'âme à mesure qu'elles transforment la personne en une victime.

En savoir plus sur le harcèlement moral.

Thérapie de la victime

Soigner la victime du harcèlement moral oblige à un dispositif thérapeutique spécifique. Ce dispositif s'impose au regard de l'intrication et de la destructivité que génère la violence subie.

La thérapie doit considérer les symptômes du patient et proposer les traitements appropriés, tout en ayant pour but principal de libérer la victime des influences malfaisantes de son agresseur. De façon bien plus cruciale que pour d'autres troubles, il importe ici de restaurer ce sur quoi s'étaye la dignité.

Immanquablement, la démarche thérapeutique de la victime du harcèlement ou de l'abus moral nécessite de poser la question éthique au centre.

En savoir plus sur la thérapie des victimes de harcèlement moral.

Christiane Kreitlow, située à Paris, quartier Ménilmontant, vous accueille également en cabinet pour des séances de psychothérapie.

Top